La « sagesse » chinoise

Yin Yang – Qi      

         

En Chine, plus de 2000 ans avant notre ère, l’observation minutieuse

de toutes les manifestations de vie sur la terre et dans le ciel ont donné

lieu à une classification des phénomènes selon le Yin et le Yang, les

deux manifestations de l’énergie, le Qi.

Yin et Yang ne sont pas opposés mais complémentaires, relatifs l’un par rapport à l’autre et sont sources du mouvement donc de Vie.

Notre challenge, dans notre humanité, est d’être en parfaite harmonie entre le Yin et le Yang. Si l’équilibre se rompt, la maladie arrive.

Pour garder l’équilibre et éviter la maladie, le système des 5 éléments permet de nous réharmoniser.

Les 5 éléments     

         

Les 5 éléments – ou 5 mouvements – symbolisent l’énergie de tous les phénomènes existants dans le monde : le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau.

Il s’agit d’un système en mouvement. Un élément en produit toujours un autre et est toujours produit par un autre. Un élément contrôle un autre et est contrôlé à son tour. S’il n’y a pas de domination ni d’insuffisance, la santé se maintient !

Les méridiens     

           

                           

 

 

 

 

Brigitte Arnold

Comme l’eau circule sur terre par des ruisseaux, des fleuves, des océans, des cours souterrains, la circulation énergétique se fait selon des axes qui forment l’ensemble des méridiens (canaux).

Sur les méridiens, il existe des points d’entrée précis pour contacter le Qi.

Ces points sont utilisés en acupuncture (aiguille) ou en acupressure (doigt).

Une séance d’énergétique traditionnelle chinoise : pourquoi, comment ?

 

Après un premier rendez-vous consacré à la prise de contact et l’harmonisation du Qi, j’utiliserai la technique de l’acupressure (pression du doigt sur un point d’entrée de méridien) pour maintenir ou rétablir la fluidité du Qi dans l’organisme, soulager des symptômes (douleurs, dysfonctionnements physiologiques et ou émotionnels) et surtout prévenir les déséquilibres.